Maison à patio   La Ciotat

studio-aimee-mario-architecte-maison-pat

Surface 130 m²    Client privé    Phase chantier en cours

 

À l’origine, une parcelle surprenante. Un ancien terrain de tennis, bordé de grands murs en pierres sèches et à l’ombre de pins parasols. Des maisons très proches et un relief surplombant tout autour pose le dilemme : faire rentrer la lumière chez soi sans les voisins avec !

Cette sorte de cuvette procure une chaleur assommante en été mais, comme les propriétaires, nous sommes hypnotisés par la beauté des lieux. L’enjeu est donc de trouver l’ombre, cadrer sur la qualité, créer des extérieurs mais fuir le lotissement très présent au sud. En Méditerranée, on vit planqué !

La maison se recroqueville autour d’un patio adossé au mur en pierre et offre des vues traversantes sur les pinèdes alentours. La construction revendique une méditerranée typique des maisons azuréennes. Des volumes simples, un enduit à la chaux blanche qui permet la respiration des murs maçonnés et un soubassement en pierre identique au mur du fond. On donne l’illusion d’un flottement du volume blanc incrusté dans la pierre. Comme s’il avait toujours fait partie du décor.

 

Le patio sépare la maison en deux volumes carrés identiques. Un volume consacré aux pièces de nuit, plus confidentiel et un volume décloisonné, ouvert sur le paysage et propice à l’intensité familiale. 

L’entrée se fait par un interstice entre les deux volumes. Tout comme le patio, elle s’habille de carreaux azulejos bleus. Ils évoquent l’artisanat portugais, l’ornement des villas de vacances bourgeoises mais aussi et évidemment le ciel. Là-bas, tous les jours, il reste d’un bleu sans défaut.

Plan RDC

200115 - Plan projet RDC Maison a patio.