Architectes • Urbanistes • Méditerranéens

Aimée Caputo a eu une vie épique. Née à Tunis dans les années 1920, elle parcourt le territoire français au gré des mutations de son père, capitaine de l’armée française. Une longue halte à Albi, la ville rouge, Aimée découvre Toulouse-Lautrec le portraitiste de génie et ses couleurs pastels. Comme beaucoup de français à cette époque la vie d’Aimée est marquée par les différentes guerres. Aînée d’une grande fratrie, elle endosse rapidement le manteau de la fille forte et courageuse pendant l’absence de son père, alors prisonnier de guerre. À son retour s’ensuit une nouvelle traversée vers le soleil puisque la famille amarre en Algérie. La chaleur, les couleurs vives et les épices l’imprègnent. Une ballade sous les orangers, un cinéma et l’amour de sa vie Gabriel lui tiendra la main pour l’éternité.

Aimée découvre l’architecture en travaillant pendant quelques années au sein d’un studio algérien. Puis la longue absence de Gabriel pour l’Indochine, lui aussi militaire, et les difficiles années pré-libération de l’Algérie l’empêcheront de continuer sa carrière mais renforceront le caractère d’Aimée et la doteront d’une ténacité et d’une générosité envers ses proches hors pair. Un départ précipité vers l’Allemagne et son atmosphère froide déracine un temps Aimée.

La dernière étape de son parcours sera Marseille, enfin. La ville accueillera Aimée et sa famille à bras ouverts. Elle y trouvera enfin son éden bercé par les cigales, protégé par les collines de Marcel Pagnol, réchauffé par le soleil sous le regard rassurant de Notre Bonne Mère !

Mario Nobile naît dans le petit paese de Truzzi dans les collines de la province de Piacenza en Italie. Il est l’aîné d’une famille qu’il quitte très jeune pour subvenir à leurs besoins et fuir la misère qui frappait alors le pays. À Marseille, il trouve une terre d’accueil et une place au fil du temps, au gré de travail et de partage sans limite. Pendant des dizaines d’années, il est un maçon consciencieux sur des chantiers de toute taille. Sur celui de la Cité Radieuse de Le Corbusier, boulevard Michelet, il est émerveillé par la dimension des fenêtres et par la lumière à l’intérieur. Elle porte bien son nom la maison du fada ! Il œuvre aussi à la construction du Centre Bourse ou encore à la rénovation de l’appartement de l’emblématique maire de Marseille Gaston Defferre, rue Neuve Sainte Catherine. Son accent chantant, ses mains travailleuses et son humour l’ont aussi bien aidé à remporter quelques parties de boules à Endoume. 

Aimée et Mario sont nos grands-parents. Leur générosité, leurs voyages et leur vie représentent notre source d’inspiration commune.

DSCF3331_bis.jpg
L'AGENCE

Studio Aimée Mario est une agence d'architecture et d'urbanisme marseillaise créée en 2019 par Hélène Caputo et Yannick Nobile. L'agence travaille à toutes les échelles de l'aménagement de l'espace. Pour eux, conserver un champ de vision élargi est la garantie d'être attentif au monde qui les entoure. Leur influence méditerranéenne privilégie un rapport fort avec l'environnement, le contexte, le soleil et le plaisir. Dans leur travail, ils s'imprègnent toujours de l'histoire des lieux et des habitants. Être généreux et pragmatiques guide ainsi leur pratique.

L'équipe est composée de trois architectes, d'un stagiaire, et se complète de collaborateurs réguliers selon la charge de travail.

Hélène Caputo

Hélène Caputo est diplômée de l'Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Marseille et de l’Ecole Polytechnique de Milan. Passionnée d'histoire, la valeur du patrimoine est importante pour elle, autant dans la contemplation du bâtiment que dans son impact urbain. Elle considère que la posture de l'architecte en retrait permet de prendre du recul, puisqu’il ne s’agit pas de « son » bâtiment mais du bâtiment de « tous ». À travers ce principe, elle considère l’acte de bâtir non pas comme une unique direction imposée par l’architecte mais comme un moment d’échange avec le client, les usagers et les entreprises sur chantier.

Yannick Nobile

Yannick Nobile est diplômé de l'Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Marseille et de l'Institut d'Urbanisme et d'Aménagement Régional d'Aix-en-Provence. Son attrait pour les sciences politiques nourrit sa vision de l'architecture et de l'urbanisme pour rendre possible réglementairement et financièrement ce qui est imaginé par l'agence. Le bien-être de chacun, quelle que soit la taille du projet, est au cœur de ses préoccupations. Il est architecte conseil de la commune de Saint-Estève-Janson pour le Conseil d'Architecture, d'Urbanisme et de l'Environnement des Bouches-du-Rhône.